Groupements territoriaux

aA- aA+

Le Sdis de l’Essonne se compose de 4 groupements territoriaux

Les groupements territoriaux représentent les échelons déconcentrés de la direction départementale des services d’incendie et de secours. Chaque groupement comprend un poste de commandement (PC de groupement) avec des moyens opérationnels et une division du service de santé et de secours médical. Il assure notamment la gestion administrative pour ce qui concerne le suivi de l’opérationnel (organisation des gardes), la gestion des ressources humaines (application locale du plan de formation, gestion de l’aptitude physique), la logistique et la technique.

Le groupement Nord


poste de commandement du groupement Nord à PalaiseauLe territoire du groupement Nord est caractérisé par une urbanisation très forte et un maillage serré des centres d’incendie et de secours. Le réseau des voies de communication est particulièrement dense. La présence de sites d’enseignement et de recherche et l’existence de nombreux établissements présentant des risques radiologiques et chimiques justifient la formation des sapeurs-pompiers à ces risques particuliers. Les effectifs des centres de secours de Palaiseau, Massy-Igny ou Savigny maîtrisent ces techniques.

Le PC de commandement du groupement Nord est situé à Palaiseau.

Le groupement Est


poste de commandement du groupement Est à EvryLe groupement Est représente le troisième groupement du Sdis par sa superficie. Son périmètre d’action s’étend sur une partie très urbanisée de l’Essonne où la population est particulièrement dense. C’est un groupement exposé aux risques technologiques dans la mesure où le territoire concerné comporte de nombreux dépôts d’hydrocarbures, de gaz, de silos à ciments etc…  

En matière de risques naturels, la présence de cours d'eau et de risques potentiels d’inondations et / ou de pollution par les eaux justifie le rattachement au centre d’incendie et de secours d’Evry et de Viry-Chatillon d’un groupe spécialisé en plongée (scaphandrier autonome léger) et de spécialistes de dépollution à Corbeil-Essonnes.

Le PC de commandement est situé à Evry.

Le groupement Centre
                         

poste de commandement du groupement Centre à ArpajonLe territoire couvert par le groupement Centre, troisième groupement  du département en terme d’activité, est très contrasté, il peut être qualifié de « semi-rural » :

 

- dans sa partie nord, il comporte des zones à forte densité de population (Sainte-Geneviève-des-Bois, Saint-Michel-sur-Orge, etc.) et de nombreuses zones commerciales avec le pôle de la Croix blanche et les développements des zones de Brétigny/Maison neuve et de La-Ville-du-Bois ;

 

- à l’inverse, de nombreuses zones boisées représentant un risque d’incendie en période sèche (Cheptainville, Saint-Chéron, Fontenay-les-Briis, Dourdan, etc.) caractérisent le groupement dans sa partie sud, nettement plus rurale. Cette configuration nécessite de disposer de sapeurs-pompiers professionnels en nombre suffisant mais aussi d’avoir régulièrement recours au volontariat pour constituer les effectifs lorsque le niveau de l’activité opérationnelle (en zone rurale) ne justifie pas la présence de sapeurs-pompiers professionnels en centre d’incendie et de secours. De fait, les effectifs du groupement se répartissent équitablement entre SPP et SPV (55% des effectifs).

Le PC de commandement du groupement Centre est situé à Arpajon.

Le groupement Sud


poste de commandement du groupement Sud à EtampesLe groupement Sud est le groupement dont le territoire est à la fois le plus rural et le plus étendu du Sdis 91, avec près de la moitié de la superficie totale du département de l’Essonne dans son périmètre. Cette particularité a des conséquences opérationnelles :

 

- elle implique des temps de trajet importants entre les différents centres d’incendie et de secours : pour raccourcir les délais d’intervention, le groupement Sud applique une politique d’engagement des moyens spécifiques, à savoir une anticipation lors de la mobilisation des moyens sur les interventions, quitte à ce que certains puissent s’avérer superflus. Cette politique est d’autant plus nécessaire que, pourvu d’un réseau secondaire très roulant, avec un fort trafic de poids lourds, le groupement doit faire face à de nombreux accidents de la route, souvent de forte gravité.

 

- elle suppose d’avoir essentiellement recours au volontariat pour constituer les effectifs : le niveau de l’activité opérationnelle ne justifie en effet pas la présence des sapeurs-pompiers professionnels en caserne : le sapeur-pompier volontaire est en astreinte, à son domicile ou sur lieu de travail, ou en garde postée à son centre. Le groupement est ainsi composé à 90% de sapeurs-pompiers volontaires, ce qui nécessite une gestion particulière notamment pour faire coïncider leur disponibilité et les exigences opérationnelles (astreintes, formation, charge administrative…).

Le PC de commandement du groupement sud est situé à Etampes.