Nos infrastructures

aA- aA+

Pour réaliser l'ensemble de ses activités, le Sdis 91 s'est doté, en tant qu'établissement public précurseur, d'infrastructures modernes et performantes.

 

L’Edis : pôle de formation de pointe

école départementale d'incendie et de secours

 

L’Édis (école départementale d'incendie et de secours) est un équipement « pilote » en matière de formation de sapeurs-pompiers, étendue sur 10 hectares sur la commune de Fleury-Mérogis. L’école est dotée d’outils techniques et pédagogiques de pointe et de formateurs particulièrement compétents. Elle accueille chaque année 2 600 sapeurs-pompiers et Pats pour leur délivrer une formation adéquate.

 

Le Cdau : plateforme départementale de secours mutualisés


centre départemental d'appels d'urgencesInauguré en 2006 à Corbeil-Essonnes, le Centre départemental d’appels d’urgence (Cdau) a remplacé les quatre centres de traitement de l’alerte (CTA) des sapeurs-pompiers et celui du Samu. Ce dispositif qui reçoit l’ensemble des appels aboutissant sur les numéros d’urgence 15, 18 et 112 a vocation à traiter le plus rapidement possible les demandes de secours afin d’assurer sur tout le territoire essonnien une distribution des secours équitable et de qualité.

 

Près de 250 personnes, tous statuts confondus, sont affectées au Cdau, dont 110 agents pour le plateau opérationnel. Il s’agit de la salle qui reçoit l’ensemble des appels de secours sur l’Essonne. Elle est divisée en plusieurs pôles : les sapeurs-pompiers (18, 112) et le Samu (15), qui gèrent en commun certaines communications à caractère sanitaire, le pôle « Médecins » s’occupant quant à lui de la régulation médicale avec des généralistes et des urgentistes.

 

L’édification du Cdau a été financée par le Conseil départemental de l’Essonne et par le Sdis à hauteur de 14 millions d’euros ; le Centre hospitalier du sud francilien y contribue par un fonds de concours d’1,5 millions d’euros et par l’apport du terrain.

 

50 centres d'incendie et de secours

  • 6 centres de secours principaux (CSP) qui assurent la couverture d'un bassin et doivent être opérationnels en permanence.
  • 30 centres de secours (CS), centres permettant la couverture des risques courants.
  • 14 centres de première intervention (CPI) qui assurent un complément de couverture de proximité et une réserve départementale en cas de gros sinistre.

Chaque centre est rattaché, en fonction de sa situation géographique, à l'un des 4 groupements territoriaux du département. Ces derniers représentent les échelons déconcentrés de la direction départementale des services d’incendie et de secours. Le PC de commandement du groupement Nord est situé à Palaiseau. Le PC de commandement du groupement Est est situé à Evry. Le PC de commandement du groupement Centre est situé à Arpajon. Le PC de commandement du groupement Sud est situé à Etampes. 

En téléchargement